Dialogue : Ma communication



Ma communication
Animateur :
Votre projet est clair, légitime, convaincant, vos cibles sont identifiées, vous vous êtes renseigné par tous les moyens disponibles sur elles et fait une idée du cheminement réseau à parcourir pour les atteindre ; reste, avant de vous lancer dans vos premiers contacts et entretiens, à soigner votre communication aussi bien écrite qu’orale, et à vous entrainer, encore et encore.
Candidat(e) :
C’est quoi ma communication écrite ?
Animateur :
L’écrit comprend le CV et la lettre d’accompagnement, mais aussi, à votre usage personnel, votre projet professionnel résumé, à relire régulièrement pour ne pas dévier de votre trajectoire, et vos notes d’avant rendez vous.
Il existe d’innombrables ouvrages et articles sur ces 2 sujets et vous n’aurez guère le temps de tout lire.
Alors quelques conseils simples issus d’expériences de l’ACE et confortés par des spécialistes du recrutement.
Candidat(e) :
C’est quoi un bon CV.
Animateur :
Le meilleur CV c’est le vôtre. Le CV est indispensable car c’est la première étape de la sélection, lorsqu’on répond à une annonce, mais il n’est pas suffisant, ni même souhaitable lorsqu’on approche soi-même la cible, en direct ou via le réseau ; j’y reviendrai.
Les qualités d’un CV efficace : une présentation claire et aérée, comprenant les informations essentielles, reflet à la fois de votre passé (réalisations et compétences) mais aussi de votre projet.
Candidat(e) :
Quelles sont les informations indispensables ?
Animateur:
Le CV comprend 4 rubriques incontournables :
·         Vos éléments d’indentification : nom, prénom ; adresse, téléphone, courriel
·         L’expression de votre projet professionnel : encadrée (au minimum la fonction que l’on se propose d’exercer ; éventuellement le type d’entreprise ; exemple : DAF de filiale de groupe multinational en environnement LBO)
·         Vos compétences et vos réalisations professionnelles (par ordre anté-chronologique)
·         Des mentions complémentaires : votre formation initiale, les langues maîtrisées, des indications extra-professionnelles (réalisations associatives, par exemple), si elles soutiennent votre projet.
Il sera clair et donnera envie d’être lu ; 2 pages maximum (dans le cas d’une longue carrière) ; l’essentiel doit être compris en 30 secondes.
 
Candidat(e) :
Vous m’aviez parlé de la lettre.
Animateur :
Oui, elle est utile pour la réponse à une annonce (dans ce cas, le recruteur la lira attentivement s’il a d’abord trouvé dans votre CV les mots clés qu’il y cherchait) ou pour une candidature spontanée.
Elle ne doit pas recopier le CV mais le compléter, elle doit en particulier souligner vos avantages discriminants pour le poste, en fonction que ce que vous savez du besoin de l’entreprise.
Quand vous répondez à une annonce, il est indispensable de la lire très attentivement et votre lettre doit y « coller » au maximum ; s’il s’agit d’une candidature spontanée, vous devez par tous les moyens (Net, presse, et votre réseau) essayer de recueillir un maximum d’informations sur l’entreprise, ses projets, ses besoins.
Cette lettre comporte généralement 3 parties :
·         Eux : l’entreprise et son besoin
·         Vous : comment votre expérience et vos compétences répondent à leur besoin
·         Convenons d’un rendez-vous : je vous contacterai.
Candidat(e) :
Et la communication orale, en quoi consiste-t-elle ?
Animateur :
Que ce soit pour vos prises de rendez-vous ou pour vos entretiens de réseau ou de recrutement, il faut soigner votre présentation (le mieux est de la mettre par écrit pour bien la mémoriser) et l’adapter à votre interlocuteur du jour.
Préparez une présentation très synthétique sur vous et votre projet et entraînez vous à le présenter avec assurance et clarté : n’excédez pas 3 à 4 minutes.
Durant l’entretien, sachez observer, écouter et « flairer ». Votre discours sera plus convaincant ; ce doit être un dialogue, pas un monologue
Avant l’entretien, n’oubliez pas de relire vos notes prises au cours de l’atelier « Image » et gardez en mémoire que votre apparence, vos vêtements et vos gestes comptent pour 60% de votre communication.
Et souvenez vous qu’il s’agit d’une relation d’égal à égal entre le représentant d’une entreprise  qui a un besoin et vous qui offrez des compétences, ou entre vous et une relation réseau qui vous reçoit en pair. Tout complexe d’infériorité vous dessert (à l’opposé, pas d’arrogance !).
Candidat(e) :
J’ai du pain sur la planche !
Animateur :
Sans aucun doute ; chercher un emploi est un métier




Témoignages | Actualités | Les villes partenaires | Accompagnement | Nos moyens | Mission | Témoignages | A qui s'adresse l'ACE? | Présentation | Contactez-nous | Dialogues | Dossiers privés



A qui s'adresse l'ACE ?

A qui s'adresse l'ACE ?
Cadres en recherche d'emploi, l'Association Cadres et Emploi vous aide, en équipe et individuellement, à professionnaliser votre recherche.
Pour en savoir plus consultez nos rubriques ou contactez l'ACE.

Chaque membre de l'ACE s'engage à respecter
4 valeurs fondamentales :
L'esprit d'équipe
La confidentialité
Le respect
La détermination

en savoir plus